Exercices de composition

Bonjour,

Suite à l’atelier débutant sur les principes de composition au cours de laquelle nous avons exploré les différentes composantes d’une image, je vous propose de réaliser quelques photos qui mettront en œuvre les principes de perception suivants :

L’œil a tendance à regarder d’abord :

  • ——Ce qui est net avant ce qui est flou
  • —Ce qui est gros avant ce qui est petit
  • —Ce qui est isolé avant les groupes
  • —Les humains avant les objets. Les visages, en particulier les yeux
  • —Les couleurs chaudes avant les couleurs froides (attention, toutes n’ont pas la même « force »)
  • —Les zones qui ont un contraste élevé avant celles faiblement contrastées
  • —Les lignes penchées avant les lignes droites (verticales ou horizontales)

Voilà des idées à travailler :

  • Faire une photo présentant un rapport d’échelle entre deux éléments, et que le sujet soit identifiable de manière très claire.
  • Faire une photo dont le sujet soit une ou plusieurs personnes, très petite part rapport à la surface de l’image, mais de façon à ce que ce sujet humain soit évident.
  • Faire une photo dont plus des trois quarts de la surface sont flous (et le sujet net)
  • Faire une photo dont le sujet est flou, et le reste net.
  • Faire une photo dont le sujet est exactement au centre de l’image, et que ce soit justifié
  • Faire deux photos aux couleurs vives. Dans l’une, une couleur froide est très nettement majoritaire et le sujet est rouge ou orange. Dans l’autre la dominante doit être rouge ou orange, et le sujet en bleu ou vert.
  • Jouer avec les couleurs complémentaires. Une image avec du bleu et du orange, du jaune et du rose, du vert et du rouge.
  • Faire une photo dans laquelle le sujet s’inscrit dans une forme géométrique (plutôt pas un carré ou un rectangle, c’est trop facile…)
  • Faire une photo dont le cadrage est ouvertement penché, et que ça ait un sens
  • Faire une photo qui applique scrupuleusement la règle des tiers, et une autre qui ne l’applique pas (tout aussi scrupuleusement), et que ça fonctionne.
  • Une simple symétrie d’une photo peut totalement changer sa perception. Faire une photo qui sera dupliquée et dont l’une sera retournée dans un sens ou un autre.
  • En groupe, isolé ? Faire une image ou un groupe (de gens ou d’objets) s’oppose à un individu isolé.
  • Faire une images très sombre, ou très claire, et que ça marche !
  • Une vertigineuse photo en plongée (ou en contre  plongée)

 

Bon courage…

This entry was posted in Photographie. Bookmark the permalink.

Comments are closed.